Le traitement canalaire au cabinet dentaire à Aix en Provence (13)

Le traitement canalaire (ou traitement endodontique) permet de prévenir ou de guérir les infections au bout des racines.

De nos jours une dent malade n’est plus condamnée à l’extraction, elle peut être conservée grâce au traitement de ses canaux.

                               traitement-canalaire-2.png


 
Ce traitement canalaire (ou traitement endodontique) permet de prévenir ou de guérir les infections au bout des racines. En effet, si la pulpe est blessée ou malade, elle ne peut pas guérir toute seule. Les bactéries et leurs toxines peuvent atteindre la pulpe de la dent et entraîner sa nécrose. Si le ou les canaux de la dent ne sont pas désinfectés, un abcès peut se former à l’extrémité de la racine et entraîner des douleurs importantes. Même en l’absence de douleur (si la pathologie devient chronique), l’os support de la dent peut être endommagé.
Le traitement canalaire consiste donc à réaliser la désinfection, la mise en forme et l’obturation des canaux radiculaires de la dent permettant la conservation de celle-ci.

Dans quels cas a-t-on besoin d’un traitement canalaire?



•    Dent vivante dont la pulpe est atteinte de façon irréversible (par une carie profonde ou un traumatisme par exemple).

•    Dent nécrosée (la pulpe de la dent n’est plus vivante).

•    Dent présentant une pathologie périapicale, c’est à dire à l’extrémité des racines.

Pourquoi retraiter les canaux d’une dent ayant déjà subit ce type d’intervention ?



Des bactéries persistantes ou leur infiltration au niveau des canaux conduit à la formation d’une lésion chronique ou aiguë au bout des racines. Le but du retraitement canalaire sera alors de les éliminer afin d’obtenir la guérison de cette lésion. Les différents obstacles (pivot, couronne…) devront être déposés afin d’y parvenir.

 

traitement canalaire 3.jpg

Exemple d’une dent dont les canaux doivent être retraités à cause d’une lésion à l’extrémité des racines.

Dans les cas où une prothèse est envisagée sur une dent avec des canaux déjà traités, l’ancien traitement canalaire devra être évalué (ancienneté, qualité, risque d’infiltration…) afin de s’assurer que la prothèse soit conçue sur une dent avec des canaux désinfectés.

 


Quelles sont les étapes du traitement canalaire ?



Le traitement se déroule en général en une ou deux séances de 1h30 environ, ceci varie en fonction de la pathologie initiale et de la difficulté technique.

•    Un accès aux canaux doit être aménagé (dépose des obstacles, accès à la pulpe) et la dent est nettoyée (seuls les tissus sains sont conservés).
•    Un petit champ opératoire est mis en place autour de la dent pour éviter toute contamination bactérienne.
•    Les canaux sont nettoyés, désinfectés puis obturés de façon étanche afin d’éviter toute ré-infection.
•    Une reconstitution de la substance perdue sera réalisée avec un tenon en fibre de carbone ou de quartz pour renforcer la dent si une couronne est prévue.

 

 

Quelles sont les suites post-opératoires ?



En fonction du contexte initial, des petites douleurs peuvent apparaître lors de la cicatrisation. Elles cèdent facilement aux antalgiques (paracétamol, ibuprophène) et disparaissent en quelques jours.

Exceptionnellement, une flambée inflammatoire ou infectieuse peut se produire à la suite de ce traitement. Dans ce cas, prévenez votre praticien dans les plus brefs délais afin qu’il puisse vous indiquer la démarche à suivre.

 

traitement-canalaire-1-testpng.png

 

Pour tout renseignements relatifs au traitement canalaire, consulter le cabinet dentaire d'Aix en Provence (13).

Article rédigé par le praticien le 11/04/2018

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr